Ingrédient du jour : Le Poivre

C’est un des produits de base dans une cuisine, quelle soit professionnelle ou personnelle. Le Poivre. Il en existe une quantité de variétés, de provenances différentes… Le but de cet article n’est pas de balayer ces différents poivres, mais de se focaliser sur les couleurs. Et de mieux comprendre cet aliment qui peut totalement transformer vos plats.

Photo de Snapwire sur Pexels.com

Le Poivre Vert

C’est la version la plus douce du poivre, car elle correspond à un stade jeune du poivre. Le poivre pousse le poivrier, et les baies que l’on trouve à l’achat sont comme des petites grappes sur cet arbuste. Son origine est le sud de l’Inde. Lorsque le poivre est récolté à maximum 6 mois, c’est ça qui lui donne cette couleur. Grâce à lui, on obtient des notes végétales, un peu fraîches. Idéal pour des poissons ou des sauces.

Le Poivre Noir

Lui aussi est cueilli avant maturation. La différence, c’est qu’il est séché au soleil. C’est là qu’il flétrit, et du coup gagne en goût. C’est sans doute le poivre le plus générique dans nos placards, car on peut l’utiliser sur presque tous les aliments. Mais attention, il est forcément à utiliser en fin de cuisson ! La chaleur détruit sa saveur…

Le Poivre Rouge

Ça y est, le poivre est à maturité et il est récolté (environs à 9 mois), et est mit à sécher à l’abri du soleil. Cette fois le goût est très piquant. Là on est dans l’exceptionnel avec un canard, du porc ou certaines volailles.

Le Poivre Blanc

Vous prenez un poivre maturé rouge, vous le trempez dans de l’eau, puis vous faites sécher la graine. Et voilà, vous avez du poivre Blanc. Utilisé en cuisine car bien plus doux que les autres, il a aussi l’avantage d’être incolore, ce qui peut permettre de belles présentations.

Au final vous l’avez compris, les couleurs ne correspondent pas à des variétés. La raison de ces couleurs est purement gustative, et correspond tout simplement à la maturité du produit…

Partagez l'addition:

Laisser un commentaire